Vision magnétique : vers un monde cybernétique ?

Vous avez toujours rêvé d’avoir un sixième sens, comme Spider-Man ? Détecter les dangers, on n’y est pas encore, mais sentir les champs magnétiques, c’est possible avec la vision magnétique !

 Main de Luke

Si vous avez suivi un peu l’actualité vidéo-ludique ces derniers temps, vous avez probablement entendu parler de Zoe Quinn, cette développeuse de jeu vidéo indépendante ayant couché avec un journaliste de Kotaku, soi-disant pour obtenir une revue favorable de son jeu. Vous trouverez un bon résumé en français de cette histoire à cette adresse. Mais ce n’est pas de ça dont nous allons parler aujourd’hui. Non, ce qui nous intéresse, c’est que Zoe Quinn est fortement attirée par les modifications corporelles et la cybernétique, au point de s’être implanté une puce NFC dans la main, ainsi qu’un aimant dans l’annulaire gauche. La puce lui permet d’automatiquement déverrouiller son téléphone quand elle le prend dans sa main gauche, et aussi si vous scannez sa main avec votre téléphone, vous recevrez un code de téléchargement pour un jeu (Deus Ex Machina Revolution pour le moment).

Feel the f... magnetic field !
Feel the f… magnetic field !

Mais le sujet de cet article est sur l’aimant et non la puce. L’idée est de s’implanter un petit aimant dans une partie du corps (généralement un doigt), afin de sentir les champs magnétiques. L’annulaire de sa main non-dominante est privilégié comme lieu d’implantation pour plusieurs raisons. Tout d’abord, les extrémités des doigts sont riches en terminaisons nerveuses, ce qui permet de transmettre plus finement les sensations.
Ensuite, si le pire venait à se produire (ce n’est jamais arrivé à ma connaissance, mais ce n’est pas une raison pour ne pas être prudent), c’est un de vos doigts les moins utiles et c’est une partie du corps aussi éloigné que possible de tous les organes vitaux. Et puis enfin, c’est plus pratique de sentir un champ magnétique en approchant son doigt, plutôt que son pied ou son téton ;-)

Mais pourquoi s’implanter un aimant dans le doigt ?

Pour se la péter en soirée
Pour se la péter en soirée

Il est possible de sentir les champs magnétiques, car l’aimant vibre en fonction des champs magnétiques environnant. Ces vibrations sont retransmises au cerveau, qui apprend avec le temps à les reconnaître et à les interpréter. Il est donc possible de sentir les champs produits par des micro-ondes, des ordinateurs, les barrières anti-vols dans les magasins et même si du courant circule dans un fil ou non. C’est donc réellement un sixième sens, généralement appelé vision magnétique. A noter que comme il s’agit d’un aimant, vous pouvez attirer des trombones et des capsules métalliques (mais rien de plus lourd, car l’aimant est très faible).

Une procédure bien rodée

Le doigt est plongé dans de l’eau glacée pendant plusieurs minutes afin d’atténuer les sensations, puis on ouvre le doigt, on insère l’aimant, on referme et on met un bandage. C’est simple et sans risques (autre que le rejet de l’aimant par le corps, mais c’est le même risque que pour un piercing quelconque) si fait par un professionnel.

Deux types d’aimants sont populaires, soit en néodyme, soit en plaqué or. L’aimant est enrobé d’une couche protectrice, généralement en silicone pour éviter une intoxication aux métaux lourds.

Vous pouvez acheter le matériel nécessaire pour la procédure sur Internet si vous souhaitez implanter l’aimant vous-même (ce qui est évidemment fortement déconseillé), ou vous pouvez aller voir un professionnel. L’idéal est de trouver une personne formée par Steve Haworth, qui est un pionnier dans le domaine. Mais à défaut, cherchez quelqu’un qui offre d’excellentes conditions d’hygiènes et qui est familier avec la procédure.

Voilà, c’est fait, et maintenant ?

Ça se met aussi sur une certaine partie du corps pour augmenter une certaine sensation...
Ça se met aussi sur une certaine partie du corps pour augmenter une certaine sensation…

Il est recommandé de ne pas chercher à sentir les champs magnétiques le premier mois, afin de laisser le temps au corps et au cerveau de s’habituer à l’aimant. Ensuite vous pouvez commencer à pratiquer, cherchez à sentir les champs magnétiques des objets qui vous entourent ! Il faut environ 6 mois pour que le cerveau s’adapte complètement avant de disposer pleinement des sensations, donc ne vous inquiétez pas si vous ne sentez pas grand chose après un mois.

Pour la vie de tous les jours, il faut savoir que l’aimant est trop faible pour effacer le contenu de disques durs ou de cartes de crédits, et qu’il n’est pas détecté à l’aéroport (en tout cas personne n’a jamais reporté de problème). Si vous avez besoin de passer une IRM, prévenez les techniciens que vous avez un aimant dans le doigt et demandez leur de protéger votre main en conséquence. Il n’y a pas assez de rapport de gens ayant passé une IRM avec un aimant pour affirmer avec certitude ce qui se passera si vous n’avez pas de protection. Une personne a reporté avoir senti l’aimant vibrer extrêmement fort, mais il n’est pas inenvisageable que l’aimant soit arraché de votre doigt et endommage la machine.

Un futur remplis de cyborgs ?

On est encore très loin de ça
On est encore très loin de ça

Déjà plus d’un millier de personnes dispose d’une vision magnétique. La procédure est simple et stable. Et le gain est considérable : un sixième sens. Ce n’est pas le premier implant permettant d’améliorer notre condition humaine. On trouve déjà toutes sortes d’implants utilisés médicalement : cochléaire, cardiaque, … Mais c’est la première fois qu’un implant est utilisé afin de fournir une capacité supplémentaire au corps humain, au lieu d’en réparer une. Cela nous laisse littéralement sentir des choses auparavant inaccessibles à l’humain. Et peut-être que dans le futur nous trouverons des moyens d’étendre encore plus nos sens et de ressentir un éventail de sensations plus vastes.

Personnellement, je trouve ça extraordinaire. Nos corps sont naturellement limités dans ce que nous sommes capables de faire, de sentir et d’endurer. Et repousser ces limites, même un tout petit peu, est, je pense, un accomplissement majeur. Ça ne m’étonnerait pas si dans le futur ce genre d’implants deviennent la norme.

Et pour en finir sur la vision magnétique, si vous pensez acquérir un aimant, renseignez vous plus en détail sur le sujet avant de vous lancer, ça reste une procédure expérimentale, même si elle a déjà été faite de nombreuses fois. En bonus, une petite vidéo de l’implantation sur fond de métal :

Une pensée sur “Vision magnétique : vers un monde cybernétique ?

  • 12 octobre 2015 à 6 h 43 min
    Permalink

    On commence par un aimant et apres c’est une puce RFID …C’est un début technologique pour un monde à la big Brother, il y a un danger pour les libertés à utiliser une puce NFC RFID comme moyen d’identification et de paiement cela correspond exactement au futur système économique mondial annoncé dans la bible ; l’apocalypse chapitre 13 verset 16 il y a plus de 2000 ans :

    « Et elle fit que tous, petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves, reçoivent une marque sur leur main droite ou sur leur front et que personne ne puisse acheter et vendre sans avoir la marque le nombre de la bête ou le nombre de son nom, c’est ici la sagesse! Que celui qui a de l’intelligence compte le nombre de la bête ; car c’est un nombre d’homme et ce nombre est six-six-six. »

    Regardez comment fonctionne un code barre, le 6 6 6 est déjà caché partout sur tous les produits de consommation que nous achetons, même sur votre nouvelle carte d’électeur (pour les Français) ! Ce sont les 2 petits traits (barre de garde ou guard bar en Anglais) à gauche du code-barres, du milieu, et à droite qui en langage code-barres visuellement donne le 6, les chiffres de la partie droite du code barre ne sont pas cryptés, si vous avez un 6 au-dessus vous avez systématiquement les 2 petits traits comme pour les guard bar = 6, regardez les barres codes qui sont chez vous pour vérifier (pour quelle raison occulte cette norme a été validé dans le monde entier?). Je n’invente rien, encore simple à vérifier sous Google avec des dessins pour mieux comprendre (en tapant : barre code et 666, puce RFID verychip ) …

    après le futur krach économique à cause de la dette et des crises on va passer au mode d’argent électronique (plus de billets et de liquide) puis à la nano puce RFID implantée sur la main droite ou le front au nom de la sécurité et de la santé pour les épidémies (avec une modification faustienne de votre ADN en bonus) il faudra faire le bon choix …
    science sans conscience n’est que ruine de l’âme.
    «Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire.» Albert Einstein

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :