La RetroWave

Sortez vos magnétoscopes, votre super Nintendo et vos pogs ! On retourne dans les années 80 avec la RetroWave.

Mais qu’est ce que c’est que ça ?

Avant toute chose je vous conseille de lancer cette piste en fond sonore afin de mieux savourer la lecture de cet article :

Comme le dit si bien Wikipédia, la Retrowave aussi appelée Synthwave est un courant musical datant des années 2000 qui puise sont inspiration dans la musique et plus généralement la culture des années 80.  Même si sa fondation remonte à une quinzaine d’années maintenant, c’est essentiellement ces 3-4 dernières années que le mouvement s’est fait connaitre avec notamment comme fer de lance le film Drive de Nicolas Winding Refn ou encore Hotline Miami, jeu désormais connu et reconnu de tous notamment pour sa musique. En effet, l’engouement autour de son OST fut tel que des vinyles ont été pressés spécialement pour l’occasion et vendus en édition limitée autour de 80$ !

Plus important que tout ça, la Retrowave c’est du son qui vous pousse à vous déhancher en T-shirt fluo sous des néons criards, la Retrowave ça vous donne envie d’aller a tout allure sur la route 69 dans une décapotable de location, la Retrowave ça vous donne envie de faire du roller sur les bords de plage de Miami, la Retrowave ne peut s’écouter sans faire naître en vous un sentiment de coolitude extrême ! La Retrowave c’est bon ! Mangez-en !

 

La Retrowave dans le graphisme

Même si le cœur du mouvement Retrowave se situe dans la musique, les graphistes ne sont pas en reste pour autant et il arrive bien souvent qu’un compositeur crée lui-même ses pochettes à l’image de sa musique. On se retrouve donc avec les couleurs typiques des années 80 c’est à dire des tons fluos, le plus souvent Cyan et Magenta avec un lumière diffuse qui rappelle des néons, le tout servi sur un noir obscur.

Du magenta et du cyan avec toutes leurs nuances !

En ce qui concerne la composition même des images on retrouve très souvent les mêmes éléments :

  • Des lignes de fuite pour donner un effet de profondeur à l’image, ce qui se traduit la plupart du temps par cette fameuse grille retro inspirée entre autre de TRON
  • Des tracés géométriques
  • Une impression de vitesse
La légendaire grille !

 

Avec de tels ingrédients, la RetroWave fait la part belle à toute sorte de machines motorisées et à des paysages urbains vertigineux.

 

A fond les ballons !

Le style de ce mouvement se fait ressentir jusque dans les polices d’écriture comme le montre parfaitement l’affiche de Drive qui se plie parfaitement aux codes que nous venons juste d’aborder.

 

La Retrowave dans la musique

C’est la que se trouve tout l’essence de la Retrowave. La quasi-totalité des morceaux utilise des sons de synthétiseur typiques des années 80 sur des phrases musicales s’approchant de l’électro house. La plupart des pistes sont instrumentales même s’il est fréquent d’entendre des douces voies féminines ou bien des voix masculines éthérées.

Les différents artistes ont su transmettre la folie des années 80 tout en créant une atmosphère plus classieuse et feutrée. La Retrowave peut s’écouter en travaillant, dans une voiture, en soirée … bref partout et tout le temps !

Les compositeurs étant de plus en plus nombreux ont trouve de tout, du très bon comme du très mauvais. Je vous recommande les artistes suivants :

Le son de Timecop1983 est posé et maitrisé. Un vrai bonheur !

 

 

Les petits Frenchies de College qui proposent encore une autre vision de la Retrowave. C’est eux qui ont signé le hit de Drive « A real hero » !

 

 

N’oublions pas Kavinsky qui est sans doute le DJ célèbre qui se rapproche le plus de la Retrowave, ce n’est pas pour rien qu’il a fait la BO de Drive !

 

Et enfin LE collectif NRW Records qui propulse tout un arsenal d’artistes. Il possède une chaîne Youtube de qualité sans cesse mise à jour. Si vous voulez de la retro sans vous prendre la tête c’est là qu’il faut aller ! En plus de cela les clips sont souvent très réussis et rajoutent encore un peu plus à l’ambiance. Certains sont même à rapproche de la scène de demomaking qui fera l’objet d’un prochain article.

 

Pour aller plus loin

Quand je vous dit que la Retrowave est de plus en plus en vogue : Lyon accueillera le 30 et 31 octobre prochain le tout premier festival de synthwave et chiptune Synthzilla ! 

Ça donne envie non ?

 

 

Antoine

J'aime goûter à tout ! Que ce soit en musique, en cinéma, ou en jeu vidéo, j'aime découvrir de nouvelles choses. C'est d'ailleurs souvent un problème car je fini rarement les jeux. D'ailleurs, si vous vous apercevez que j'ai fini un jeu, c'est qu'il vaut le coup d’œil !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :