Les 30 vérités sur l’informatique (façon Hollywood)

Je pensais qu’avoir fait des études pendant trois ans dans une école d’informatique m’avait appris comment marchait vraiment un ordinateur, malheureusement pour moi, je me suis fourvoyé… Hollywood allait me mettre une bonne claque dans la gueule et détruire mes rêves de domination du monde… Car oui, ce qui se passe sur le grand écran est toujours vrai (sinon quel serait l’intérêt d’en faire un film ?).

 

 

Voici ces 30 vérités :

 

1 – La première de ces règles, qui est d’ailleurs surement la règle de base, c’est que peu importe le nombre de megapixel(s), avec un super programme, on pourra zoomer, recadrer et voir le moindre détail d’un visage et cela même si la photo a été prise par une webcam au sommet de l’Everest…

2 – Le gouvernement des USA nous surveille tous ! (et moi encore plus maintenant que j’ai divulgué le terrible secret). Quand on y pense, ça paraît impossible mais avec une webcam sur chaque satellite et un bon logiciel de retouche photo, c’est bon ! (voir règle 1.)

Et tout ça sans pixels !
Et tout ça sans pixels !

3 – L’informaticien porte toujours des lunettes. S’il n’en porte pas, c’est un traître !

4 – Internet est tellement performant qu’il suffit de taper “New-Jersey” et “John Doe” pour retrouver un article d’un obscur journal javanais qui vous donnera la clef pour résoudre l’enquête.

5 – Peu importe le nombre de tentatives pour rentrer un mot de passe, l’ordinateur ne se bloquera jamais. (Il arrive pour des raisons de scénario que le point 5 ne soit pas d’application. Dans ce cas, lors du troisième essai, l’échec déclenchera systématiquement une alarme et la fermeture des portes blindés.)

6 – Il y a autant de systèmes d’exploitation que d’entreprises.

7 – Le bon hacker ne fera jamais de bon boulot dans une pièce rangée, il faut toujours qu’elle soit en bordel.

Hack LEVEL MAX !
Hack LEVEL MAX !

8 – Un ordinateur s’allumera toujours comme ça… POUF ! Il n’y a pas de phase d’initialisation à Hollywood-land.

9 – Il y a toujours un logo qui tourne sur lui-même sur l’ordinateur à pirater.

Mmmh... Surement le logo de la Maison Blanche du Monde,,,
Mmmh… Surement le logo de la Maison Blanche du Monde…

10 – Le rendu 3D est instantané ! Pas besoin de calculs, on sait réaliser un épisode de Shrek en 30 secondes avec un 400 Mhz.

11 – Il suffit de détruire l’écran pour anéantir toutes les données, la tour sert uniquement de décoration et de porte-gobelet.

12 – Un bon pirate informatique est le mec qui arrive à taper le plus de caractères sur son clavier sans regarder l’écran avec une dextérité qui ferait passer Mozart pour un manchot avec des moufles.

13 – Les virus ont tous le même effet. Un grand “VIRUS” qui clignote en rouge.

14 –  Les gentils ont un Mac, les méchants, un PC.

15 – Si vous avez une bande son enregistrée dans la rue, avec le bon programme, vous savez enlever les bruits de circulation, des passants et des petits zoziaux pour entendre parfaitement la conversation que vous vouliez écouter.

16 – On trouve tout sur Google, les dossiers du FBI, de la CIA, de Al-Qaïda, TOUT ! Si on trouve pas, c’est que ça n’existe pas !

17 – Les ordinateurs des hackers sont tous pareils, il s’agit de 4 à 8 écrans branchés en réseau qui montrent tous la même chose. Et ce sera toujours des caractères verts sur fond noir.

18 – Il suffit de mettre un cheveu dans un scanner pour que l’ordinateur lance le bon programme et commence une recherche à partir de l’ADN. Un paquet de visages va ensuite défiler sur l’écran jusqu’à ce que l’on tombe sur l’abominable affreux jojo violeur de poneys.

19 – On peut effacer un casier judiciaire ou supprimer une identité juste avec un clic.

20 – Alors que nous sommes à l’époque du Blu-ray, on enregistre encore des plans de villes tout entier sur des disquettes.

21 – Il y a toujours un compte à rebours ultra-précis lors d’échange de données. (D’ailleurs si un transfert d’argent à lieu pendant un compte à rebours, l’argent n’arrive jamais sur l’autre compte si le processus est interrompu)

22 – Le Héros aura toujours un super smartphone qui permet de tout faire (vidéo, images, internet, sandwich, bombe nucléaire, …) et cela même sans réseau en plein milieu du désert (et tout cela sans dépassement de la facture en explosant le data).

23 – Pour redémarrer un système, il faut faire sauter l’alimentation générale. Alimentation, qui bien entendu, se situe au beau milieu d’un enclos de vélociraptors vachement pas sympas (ou des nazis, ou des aliens, ou des monstres, ou des russes).

24 – On utilise jamais la souris, même pour un logiciel de retouche photo, tout passe toujours par le clavier.

25 – L’informatique est universel, les nations Aliens utilisent aussi l’USB, le DVD et le RJ45.

Independance Day ou le film où les aliens ont un million d'années d'avance sur nous et utilisent encore la disquette...
Independance Day ou le film où les aliens ont un million d’années d’avance sur nous et utilisent encore la disquette…

26 – On peut lancer une guerre nucléaire mondiale via une faille d’un jeu vidéo.

27 – Contrairement à la vraie vie de la réalité, les batteries sont éternelles.

28 – Une surcharge électrique due au méchant virus du point 13 fait invariablement exploser tout un bâtiment.

29 – Au grand bonheur des geeks, il n’existe qu’une seule configuration de PC… Et cette configuration permet de tout faire tourner. Les programmes 3D, les logiciels de montage ou encore le jeu le plus roxxor du monde tourneront sans soucis sur la bécane.

30 – Il suffit de faire une phrase du style : « Je vais hacker les protocoles du firewall en ciblant les failles du réseau pour optimiser les infrastructures du PHP » pour transformer un personnage lambda en cybercriminel ultrabadass !

 

Et il existe encore des dizaines de règles tacites comme celles ci-dessus ! N’hésitez pas à proposer les vôtres !

Nicolas

Nico, 27 ans, touche-à-tout professionnel depuis 15 ans. Je n'ai pas vraiment de spécialité, je m'intéresse vraiment à tout. (et peut-être même à ta soeur). Sinon, j'aime les FPS, les (MMO)RPG, les STR, les simulations, bref, tout ! (Sauf Dark Souls, c'est trop dur !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :